Château Haut-Chaigneau 2013

UN CHAMBOLLE-MUSIGNY EN BORDEAUX

Que n’aura-t-on pas dit et écrit sur le millésime 2013 à Bordeaux ? Il est certain que la climatologie du millésime fut compliquée ; la première conséquence d’un début d’été frais et assez pluvieux fut une réduction drastique de la quantité de raisin en raison d’une coulure importante à la floraison (avortement des fleurs). > Lire la suite...

Un dur labeur dans le vignoble a permis de maintenir nos vignes dans un parfait état tout au long de la saison et de faire mûrir la petite quantité de raisins. Une sélection drastique au vignoble et un triage appuyé ont permis de produire finalement un vin charmant. Différent des millésimes précédents, le 2013 évoque plus par de nombreux caractères un Grand Cru de Bourgogne ; le Chambolle-Musigny me vient facilement à l’esprit. Le Château Haut-Chaigneau 2013 se présente plus féminin et élégant ; la violette et les petits fruits rouges composent un bouquet d’une remarquable finesse qui se pare de notes de tabac boisé. Le tanin tapisse la bouche de dentelle ; sa délicatesse charnue ne l’empêche pas de conserver une structure solide et durable. Facilement accessible, le plus Bourguignon de nos derniers millésimes se livre harmonieusement sans retenue.
visuel Château Haut-Chaigneau 2013

Dégustation :

Couleur rubis, reflets brillants et lumineux. Premier nez, notes de violettes, de petits fruits rouges, agrémentées d’une touche de tabac boisé et de poivre blanc, belle intensité. En bouche, attaque souple et légère, un tanin tout en dentelle ; faible acidité qui ne durcit pas la finale. Tout en finesse et en élégance, la finale tire sur des nuances rappelant la fougère sèche et l’humus.

Avis sur le millésime "Château Haut-Chaigneau 2013"

Pascal Chatonnet dégustation barriques

Note de dégustation Août 2015 – Pascal CHATONNET :

Couleur rubis à reflets brillants et lumineux. Le premier nez rappelle la violette, arôme typique du Merlot ; des notes de petits fruits rouges, agrémentées d’une touche de tabac boisé et de poivre blanc, se développent avec une belle intensité. En bouche, l’attaque est souple et légère. Le Haut-Chaigneau 2013 enveloppe la bouche avec un tanin tout en dentelle ; la faible acidité ne durcit pas la finale. Tout en finesse et en élégance, la finale tire sur des nuances plus automnales rappelant la fougère sèche et l’humus. Une expression tout en délicatesse et en élégance évoquant celle d’un Grand Cru bourguignon !

Capture d’écran 2016-05-30 à 13.00.48

 

Classé parmi les EXCELLENTS - Dégustation Primeurs - MAI 2014.

 

Capture d’écran 2016-05-30 à 13.02.32

Classé dans les RÉUSSITES - Dégustation Primeurs - RVF n°582 - JUIN 2014.
« Un cru adroitement vinifié avec un usage modéré du bois neuf. Vin plus fruité que dense. La meilleure formule cette année. »

 

Capture d’écran 2016-05-30 à 13.02.33

 

Médaille d'Or au Concours Mondial de Bruxelles 2016