L’Archange 2008

UNE VENDANGE DENSE ET SOYEUSE

En 2008, le mois de Mai d’abord chaud puis un mois de Juin assez maussade ont limité beaucoup la production du Merlot à Bordeaux et à Saint Emilion en particulier. Les grappes aérées et bien réparties sur chaque pied de vigne ont ensuite extrêmement bien muri jusqu’à la fin du mois de Septembre où nous avons cueillis les raisins de l’ARCHANGE.> Lire la suite...

Les conditions climatiques idéales depuis la fin du mois d’Août, notre terroir précoce sur le plateau ouest de la colline de Saint Emilion, ont donné des raisins sucrés à point et toujours très fruités grâce au sous sol argileux de notre terroir.
Une vinification tout en douceur, sans température excessive et avec une macération globale de 25 jours, a accouché d’un vin extrêmement coloré avec l’arrête tannique caractéristiques des meilleurs millésimes et une expression aromatique particulièrement rare qui mêlait dés le décuvage des notes de raisin très mur avec des nuances beaucoup plus fraîches et florales rendant l’ensemble beaucoup plus aérien, simplement un très beau millésime ! Directement entonné en barriques, la fermentation malolactique s’est achevée très tardivement ; l’élevage a duré un peu plus de 14 mois avec un développement continu de la pureté aromatique du millésime.
Le millésime 2008 est dédié à l’Archange Nikaël. Nikaël est le maître du temps, c’est lui qui gouverne les saisons, les années, les cycles. Il bouleverse parfois l’ordre et les rythmes, car l’évolution de toute chose passe par l’anéantissement pour renaître, illustration typique du millésime 2008.
visuel L’Archange 2008

Dégustation :

Une couleur intense, dense et profonde. Premier nez intense, frais, franc et direct. Second nez des notes de cassis cuit, de compote de mûre et de cerise noire, réglisse et figue sèche sur un fond plus lourd de goudron et de tabac brun. L’attaque en bouche est dense et soyeuse ; le vin tapisse bien la bouche.

Avis sur le millésime "L’Archange 2008"

Pascal Chatonnet dégustation barriquesCommentaires de dégustation Juillet 2010 – Pascal CHATONNET :

Une couleur intense, dense et profonde, sans aucun caractère d’évolution. Le nez est à l’attaque intense, frais, franc et direct. Ce sont toujours les notes de cassis cuit, de compote de mûre et de cerise noire qui apparaissent les premières ; à l’agitation un caractère plus réglisse et figue sèche se développe sur un fond plus lourd de goudron et de tabac brun. L’attaque en bouche est immédiatement dense et soyeuse ; la concentration n’est pas trop importante mais le vin tapisse bien la bouche. L’évolution est typique de l’ARCHANGE avec une fraîcheur agréable avec des relents boisées et épicés qui se produisent un ensemble complexe et savoureux appelant immédiatement un autre verre !

Capture d’écran 2016-05-30 à 13.00.48Vino ! 2009 Dans la catégorie ‘Excellent’***: L’Archange 2008.

logo jean marc quarinJean-Marc Quarin: 14.75.
« La couleur est sombre, le nez fruité et assez frais.
Bouche tendre, agréable, finement moelleuse, savoureuse, avec du goût. »