Esprit d’Aliénor 2014

EN HOMMAGE A ALIÉNOR D'AQUITAINE

Après un mois de Janvier et de Février assez pluvieux et doux, le millésime 2014 se présentait dès la sortie de l’hiver comme un millésime précoce. Un mois de Mars frais et sec a favorisé un débourrement régulier, suivi par une belle pousse en Avril avec 8 jours d’avance sur une année moyenne. > Lire la suite...

Le climat est resté propice en Mai, avec une floraison rapide et homogène dès les derniers jours de mai jusqu’aux premiers jours de juin avec une prévision de récolte dans la moyenne supérieure. Nous avons échappé sur nos vignobles aux orages dévastateurs qui ont ruiné les espoirs de nombreux viticulteurs en Juillet. L’été 2014 a été instable, avec une alternance de très belles journées et de séquences pluvieuses. Août a été maussade et la véraison s’est un peu étalée. Le moral était en berne à la mi-août. Une sélection drastique dans toutes nos parcelles a été engagée. Cet effort a été valorisé par le mois de Septembre. Chaud, venteux, sec qui a bonifié de manière presque inespérée nos raisins en gommant leur hétérogénéité pendant la phase ultime de la maturation. Autant le vigneron fut malmené tout au long de 2014, autant le vinificateur fut heureux de ces raisins mûris au soleil de « l’été indien » bordelais.
visuel Esprit d’Aliénor 2014

Avis sur le millésime "Esprit d’Aliénor 2014"

Pascal Chatonnet dégustation barriquesCommentaires de Dégustation Pascal CHATONNET, Mai 2016 :

L’Esprit d’Aliénor 2014 a été vinifié dans la perspective de produire un vin ouvert facile et chatoyant dans sa jeunesse mais qui se développe de manière gourmande au cours de son vieillissement en bouteille. Apogée 2017 – Vieillissement 2019-2020